Amenagement numérique du territoire

Réseaux d'initiative publique

Une DSP conférée à Orange pour le THD en Moselle

Le Département de la Moselle et Moselle Fibre confient à Orange l’exploitation et la commercialisation du réseau public départemental en fibre optique.

Le 23 juin, Patrick Weiten, Député de la Moselle, Président du Conseil Départemental, et Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange, ont lancé la Délégation de service public portant sur l’exploitation et la commercialisation pour une durée de 15 ans par Orange du réseau Très haut débit de la Moselle dont pourront bénéficier 140 000 foyers mosellans.

 

Le Département a impulsé la création du Syndicat mixte Moselle Fibre, avec 19 Communautés de communes (soit près de 500 communes). Ce Syndicat a pour mission la création, la mise à disposition, l’exploitation et la commercialisation d’un réseau de communications électroniques FttH. Ce réseau couvrira progressivement l’ensemble du département, en dehors des zones qui seront équipées sur fonds propres par les opérateurs privés. L’investissement consenti par les opérateurs privés, et les financements apportés par l’Union Européenne (FEDER), l’État (FSN), la Région, le Département et les Communautés de communes, permettront au demi-million de foyers, entreprises et services publics mosellans de bénéficier à terme d’un accès au Très haut débit.

 

Moselle Fibre a décidé de confier à Orange SA, à travers sa filiale Moselle Numérique, l’exploitation et la commercialisation de ce réseau au fur et à mesure de son déploiement.

Ainsi, ce réseau sera accessible à tous les fournisseurs d’accès internet désireux d’offrir des services à très haut débit à leurs clients grand public, et aussi aux entreprises et services publics, en incluant un niveau de service et des garanties de temps de rétablissement adaptés.

 

Pour Patrick Weiten, Député de la Moselle, Président du Conseil Départemental : « Moselle Fibre a pour vocation de construire, d’exploiter et de commercialiser un réseau en fibre optique qui permettra aux Mosellans de disposer du très haut débit (supérieur à 30 mégabits/seconde) et du choix des opérateurs. A compter de ce jour et grâce à ce projet, la Moselle entre dans l’ère du Très Haut Débit. La construction et l’exploitation de ce réseau permettent aux territoires ruraux de disposer, au plus tard en 2020 du Très Haut Débit et des services équivalents aux territoires couverts par l’initiative privée. Ce projet permet également de stabiliser plus de 150 emplois pendant les 4 années de déploiement et d’injecter plus de 100 M€ dans l’économie mosellane ».

 

Mis à jour le 29.11.2016

Dialogues en régions

L'information de vos territoires

Dans la même rubrique

  • Réseaux d'Initiative Public

    Le RIP Loire Atlantique gagné !

    Lire la suite
  • Réseaux d'Initiative Public

    le RIP Gers décroché !

    Lire la suite
  • Réseaux d'Initiative Public

    Le RIP Vendée remporté !

    Lire la suite
  • Réseaux d'Initiative Public

    Une DSP confiée à Orange pour le THD en Bretagne

    Lire la suite
  • Réseaux d'Initiative Public

    La montée en débit pour l’Aveyron, c’est signé !

    Lire la suite

Réseaux Orange

Couverture 4G Orange sur la LGV Est

Le Très Haut Débit mobile a été déployé fin septembre 2016 le long des 106 kilomètres de la seconde phase du TGV Est, entre Baudrecourt, en Lorraine, et Vendenheim, en Alsace, offrant ainsi aux passagers une connexion 4G sans coupures.

Lire la suite

#Dialogues

Retour en haut de page