Bretagne

Evènement

Bretagne connectée : les enjeux

Les territoires connectés sont-ils des territoires intelligents ? Même si la Bretagne disposera bientôt d’un réseau très haut débit performant avec la signature en janvier de la délégation de service public portant sur l’exploitation et la commercialisation par Orange du réseau très haut débit breton, la question se pose.

Les territoires connectés sont-ils des territoires intelligents ? Même si la Bretagne disposera bientôt d’un réseau très haut débit performant avec la signature en janvier de la délégation de service public portant sur l’exploitation et la commercialisation par Orange du réseau très haut débit breton, la question se pose.

Pour en comprendre les enjeux et identifier les réponses, la Conférence des Villes et Territoires de Bretagne (CVTB) a organisé le 2 mars dans les locaux de la Cantine numérique à Brest, un séminaire autour des impacts des nouveaux usages du numérique pour le développement des territoires. Depuis 1997, cette fédération de villes bretonnes organisent régulièrement des rencontres thématiques : des études et travaux sont réalisés et diffusés, des perspectives d’avenir sur la situation des villes sont analysées et partagées.

Invitée par le Conseil régional, Laurence  Fossé, directrice des projets innovants d’Orange dans l’Ouest, a dressé un panorama des principaux enjeux du développement du numérique sur les territoires, articulé autour de la suppression des distances géographiques, du soutien au développement économique et de la contribution aux nouvelles solidarités citoyennes.
De nombreuses startups bretonnes développent des services autour de ces thématiques.

cvbt_brest_colucci_recvbt_brest_rondpoint_re


Avec l’e-éducation
, nos enfants acquièrent une compétence numérique qui devient une compétence de base face à la digitalisation de l’économie. Les ateliers de codage se développent, comme les ateliers de codage d’Orange. Les MOOC, cours enregistrés et diffusés, permettent de se cultiver (MOOC Renaissance et Picasso d’Orange), de découvrir des métiers, de se former (MOOC de Télécom Bretagne, pionnière en France sur les MOOC) ou de se perfectionner (MOOC de la Kahn Academy sur les mathématiques)
Autre outil, le robot de télé présence qui permet à distance d’aller à la rencontre d’experts ou de visiter un musée, une exposition comme celle de la Cité des télécoms à Pleumeur-Bodou avec le robot Uby.

Quant à la silver économie, elle apporte via ses outils numériques des éléments de réponse autour du « mieux vivre à domicile » avec en particulier la sécurisation du lieu de vie : maison connectée avec la solution Homelive d’Orange, capteurs, dispositifs de télésurveillance, réseaux sociaux de proximité, conciergerie virtuelle…
De plus en plus, le numérique rassure les aidants familiaux à travers les dispositifs de télésurveillance, les outils d’alerting, les cahiers de liaisons numériques… Des ateliers numériques pour seniors sont proposés par de nombreuses collectivités ou associations avec par exemple les ateliers Orange à Gourin lors de la semaine du numérique en juin dernier. Des salariés bénévoles Orange interviennent également dans des maisons de retraite pour accompagner les seniors dans cet apprentissage.

En matière de e-santé, les enjeux pour les territoires sont notamment de faciliter l’accès aux soins, de favoriser les nouvelles pratiques notamment à travers les maisons de santé, d’améliorer le lien ville / hôpital, d’apporter un premier niveau de réponse aux maladies chroniques pour mieux vivre sa maladie sur un territoire isolé.
Autant d’enjeux auxquels le numérique peut apporter des éléments de réponse en collaboration avec les professionnels de santé avec les dispositifs de télédiagnostic pour l’AVC, ou de téléconsultation (téléradiologie en Bretagne, orthophonie à distance sur les iles bretonnes…)
Les objets connectés pour le suivi de la maladie chronique se développent comme pour le diabète avec des glucomètres connectés et des plateformes de services pour faire le lien entre le patient et le professionnel de santé.

Dernier enjeu, celui du collaboratif et du partage. Le numérique accompagne une profonde transformation de notre « vivre ensemble ». De nouvelles formes de citoyenneté apparaissent et le numérique facilite la capacité de chaque citoyen à participer à la vie de la cité. C’est le cas du budget participatif de la ville de Rennes, où les citoyens rennais sont invités à voter pour leurs projets préférés.
L’open data participe également au meilleur accès à l’information et à la contribution de citoyens pour l’enrichissement des données. Avec Ma ville dans ma poche, les Nantais peuvent signaler des dégradations, un incident sur la voie publique,… pour une meilleure réactivité de la collectivité. Cette économie du collaboratif et du partage est la marque d’une société en pleine évolution. Le digital est à son service.

En régions

L'information de vos territoires

Dans la même rubrique

  • Bretagne

    Avant-première Animaux Fantastiques à Nantes le 15 novembre

    Lire la suite
  • Bretagne

    Orange, 100 % partenaire de Brest 2016

    Lire la suite

#Twitter

  • Patricia Lecocq RT @EmmanuelLagler: Nos coureurs au top 👌 pour le premier départ du @runinreims GO GO GO 💪👏👍@OrangeHDF @OrangeGrandEst https://t.co/hBn1VF…
    Le 21 octobre 2018 à 7h

  • Laurent Londeix RT @CASAOfficiel: >> Village des Sciences et de l’Innovation : Et c’est parti pour 2 jours de découvertes scientifiques et d’innovation au…
    Le 21 octobre 2018 à 7h

  • Laurent Londeix RT @RechercheAvenir: Lancement de Doc Pass #passerelle vers le #monde #économique pour les jeunes docteurs portée par @rechercheavenir et @…
    Le 21 octobre 2018 à 7h

Retour en haut de page